Mon avis : Hopeless de Colleen Hoover


Résume de l’éditeur

Depuis qu’elle est toute petite Sky, dix-sept ans, ne ressent aucune émotion pour personne. Elle vit avec sa mère adoptive, sans aucun souvenir de ses parents biologiques, et l’attention des garçons la laisse de marbre.

Tout change lorsque, après des années de scolarisation à domicile, elle intègre le lycée et y croise Holden, le bad boy par excellence. Non seulement il semble l’épier, la suivre, mais le moindre regard de sa part la plonge dans un trouble profond.

Déstabilisée par des sentiments qu’elle ne connaissait pas, Sky découvre rapidement que Holden détient peut être la clé de son passé.

Vaut-il mieux découvrir la vérité et perdre tout espoir ou continuer à vivre un mensonge réconfortant ?

Mon avis

Etant abonnée chez France Loisir, comme chaque trimestre je dois réaliser un achat. Lorsque que j’ai aperçu Hopeless de Colleen Hoover dans le catalogue trimestriel, je savais que j’avais trouvé mon achat. La couverture est splendide !

J’ai découvert cette auteure avec le livre Maybe Someday qui avait été un réel coup de cœur pour moi. Une fois que je découvre un auteur qui me plait je n’ai qu’une envie c’est de lire tous ces romans. Je crois qu’Hopeless est le 7e livre que je lis de Colleen. A chaque fois que je termine l’une de ses histoires je reste sans voix. Elle a un don pour les romances et j’adore sa plume. J’ai même lu certain en VO et les émotions étaient encore plus fortes.

Lorsque j’ai commencé ce livre, j’avais l’impression d’être dans une romance un peu banale une fille gentille qui a été adoptée et qui va rencontrer le Bad Boy de la ville Holden, ils vont dans le même lycée. Jusque la rien d’extraordinaire mais l’auteur à réussit à écrire une histoire bouleversante et touchante à la fois entre ses deux personnages qui sont en réalité plus lié qu’ils ne le pensent.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Sky tout d’abord par ce que c’est une mordu de lecture qui aime la course un pied et je me suis beaucoup attachée à Holden qui m’agaçait un peu au début de l’histoire.

Certains chapitres sont des retours dans le passé et cela nous permets de mieux comprendre l’histoire de nos deux héros.

Plus on avance dans l’histoire et plus on apprend des choses. A certains moment je referme le livre et je faisais une pause de quelque minutes afin de m remettre de ce qu’on venait d’apprendre. J’ai dévoré cette histoire en 24 heures et je vous le conseille fortement. Ce n’est pas seulement une banale histoire d’amour comme à son habitude l’auteure arrive à traiter de sujets sensibles avec un grand talent.

Je ne vous en dis pas plus enfin de vous laisser découvrir l’histoire par vous-même.

Cette histoire est un véritable ascenseur émotionnel.

Extraits

«  je n’ai pas le cœur brisé et tout cette histoire ne m’a toujours pas arrachée une seule larme. Heureusement, on ne peut pas me briser le cœur. Pour ça, encore faudrait-il  que je donne. »

         « Et une fois de plus dans cette réalité faite de chagrin et de mensonge, ce garçon désespéré réussit je ne sais pas comment à me redonner le sourire »


« Je veux que tu te rappelles qui tu es, en dépit des épreuves que tu traverses. Car ces épreuves  ne te définissent pas. Ce sont des avènements qui se produisent dans ta vie, c’est tout. Il faut que tu acceptes que ce que tu es et ce qui se passe dans ta vie sont deux choses distinctes »

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ma Pile à Lire pour le Cold Winter Challenge

Chronique Le langage des Fleur d'Erika Boyer

C’est lundi que lisez-vous ?